Une synthèse de plus de 300 diagnostics des coûts de production réalisés sur la campagne 2015, sur la région Pays de la Loire et les départements des Deux-Sèvres et de la Charente-Maritime, vient d'être réalisé par les Bovins Croissance et les Chambres d'Agriculture des Pays de la Loire.

En observe, en système naisseur engraisseur, qu’au-delà de 35t de viande vive/UMO, la productivité de la main d’œuvre n’est pas synonyme de meilleure rentabilité. Les exploitations produisant entre 35 et 55t de viande/UMO (soit en moyenne 66 vêlages/UMO) se dégagent 1,64 SMIC/UMO. Celles produisant plus de 55t de viande/UMO (soit en moyenne 83 vêlages/UMO) se dégagent 1,61 SMIC/UMO. Travailler plus ne veut donc pas dire gagner plus !

Cette synthèse a fait l’objet d’une publication. On y retrouve les résultats détaillés pour les systèmes naisseurs et naisseurs-engraisseurs. Elle est télécharge ici.

Espace adhérents

AGENDA

Vendredi 22 mars 2019 : Vente mâles reproducteurs station Charolaise à Bressuire

Mardi 26 mars 2019 : Vente mâles reproducteurs station Parthenaise à Melle

Jeudi 28 mars 2019 : Assemblée Générale de BCSVC à partir de 10h

Vendredi 4 avril 2019 : Vente mâles reproducteurs station Blonde d'aquitaine à Doux

Site national Bovins Croissance

Plus zen